Rechercher
  • Jodee

Savoir dire non.



Dire non, une bonne chose, mais dire non à quoi ? Dire non à qui ? Dire non dans quelles circonstances ? Essayons de nous poser les questions clefs pour atteindre et optimiser vos objectifs.


Dire non est une force dans l’entreprenariat. Le conseil donné aux jeunes entrepreneurs est de ne jamais refuser une demande d’un prospect. Ne jamais refuser de travailler lorsque vous débutez. Il faut désamorser cela, le chef d’entreprise a une vision à long terme : un plan de route ponctuée de batailles à mener et d’objectifs à atteindre ; tant en termes de chiffres qu’en termes de réputation.



  • La première clef pour dire non : pensez à votre réputation, à vos objectifs à long terme. Un prospect ou un client qui vous répond de manière sporadique, ou avec qui le courant ne passe pas, est une erreur, votre réflexe en tant que chef d’entreprise est de dire non, cordialement rompre le travail avec lui. C’est optimiser votre temps et une méthode pour vous concentrer sur vos objectifs réels. Dites non à une opportunité de vendre votre produit ou service est contre intuitif, mais pensez à votre réputation et au fait que si vous ne trouvez pas le feeling entre vous et le client cette opportunité vous desservira sur le long terme.


Dire non est aussi, un moyen d’optimiser vos contacts et de découvrir qui est vraiment prêt à vous suivre dans vos objectifs à long terme. Ne refusez jamais de l’aide, ne refusez jamais d’être écouté sur vos projets et vos objectifs. Un bief du jeune entrepreneur et une nouvelle erreur à ne pas faire. Optimiser votre prise de parole, l’aide qui peut vous être apportée et ce qu’elle va vous coûter en temps et en investissement.


  • La seconde clef pour dire non : impliquez-vous dans la proposition que l’on vous fait et comprenez ce que l’on aimerait obtenir de vous ? Comprenez une chose, lorsqu’un parfait inconnu se propose de vous aider, c'est que vous êtes un lead pour lui. Qu’en ayant accroché en partie à son offre vous devenez un qualified lead et vous entrez dans son entonnoir marketing. Dites non en préambule d’une offre n’est pas la solution miracle cependant, prenez toujours le temps de comprendre ce que l’on vous offre avant de définir une position à tenir.


Dire non, c’est également affirmer vos choix. Auprès de vos proches, de vos familles et de votre cercle de vie. Soyez persuadé de réussir et adopter la force principale du chef d’entreprise : conviction et persuasion.


Dire non s’applique à plusieurs échelles, tant auprès de vos clients, qu’auprès de vos prestations. Soyez persuadé de vos choix ; et s’ils se révèlent être des échecs ne soyez pas déçu et dur avec vous-même. Comprenez votre échec, optimisez le et découvrez où est positionnée votre erreur. Vous allez en retirer une force de compréhension, une force d’analyse et de persuasion que vous allez ensuite mettre à votre service afin d’atteindre vos objectifs.


Chez Jodee, nous avons pris ses conseils au pied de la lettre, nous mettons en place avec nos clients 2 rendez-vous de discussions, que nous prenons ensemble le temps de nous connaître, de connaître nos objectifs, définir une ligne de conduite et une ligne de travail restant impérativement évolutive de part et d’autre.


C’est ainsi que les objectifs de nos clients sont atteints, que les objectifs de nos prestataires sont atteints, que les objectifs de nos fournisseurs sont atteints. Les objectifs de Jodee sont ensuite atteints plus facilement et efficacement grâce à la collaboration entre toutes les parties et notre capacité à dire non.



gif


Rendez-vous tous les 12 et 28 du mois pour suivre nos aventures de façon bimensuelle. Prochain épisode : “Prendre des risques"

Posts récents

Voir tout